Lundi 27 septembre 2021
00 h 32
Images
Assoc
Région
Photos
Cartes


Voir nos images

L'association

les Combrailles

Cartes

carte

Contact

enveloppe



• Le territoire •


Le pays des Combrailles, est situé au nord-ouest du département du Puy-de-Dôme (voirune carte). C'est un plateau cristallin traversé par un sillon houiller et les gorges de la Sioule qui irriguent le territoire du nord au sud et constituent ainsi une véritable épine dorsale.

 Géographie 

ruisseauSelon un usage plus ou moins discuté, il faut comprendre sous le nom de Combraille (ou Combrailles) tous les pays qui forment les vallées supérieures du Cher et de la Sioule. Le territoire est bordé à l'ouest par la Combraille Limousine (région d'Auzances, Evaux les bains), à l'est par la Limagne (plaine de Riom) et la Chaîne des Puys, au nord par le bocage Bourbonnais et au sud par le massif du Sancy (1886 m) et la haute vallée de la Dordogne.

 Histoire 

Les origines de l'antique seigneurie de Combraille remonteraient à l'époque celtique où la tribu gauloise des Cambovices formait une "petite Patrie" sur un territoire situé dans la région des confluents (confluent : du gaulois Comboro => Combraille). L'identité du "Pays de Combraille" s'est toujours maintenue grâce à la capacité qu'il a eu d'exploiter sa situation de confins régional entre l'Auvergne, le Limousin et le Bourbonnais. Il fut partagé sur 3 départements en 1790. (Allier, Creuse, Puy-de-Dôme). Aujourd'hui, le Pays des Combrailles représente 10 cantons et 103 communes (population 50 000 hab. env.) pour une superficie totale de 2028 km2, soit un quart de la superficie totale du Puy-de-Dôme.

 En se promenant 

Au-delà des Dômes et des Dores, les Combrailles sont composées d'une mosaïque de petites entités - autour de Pionsat, de Montaigut, de Saint Gervais d'Auvergne, de Manzat ou d'Herment - parsemées de monastères (anciens -- Virlet, Menat -- ou récents comme le Bost, bouddhiste, à Biollet), de châteaux, de moulins, d'églises, de chapelles romanes fécondées par les gorges de la Sioule.

puysMais la diversité des espaces naturels permet la pratique de beaucoup d'autres activités. Plus de 70 circuits de randonnée, tracés et balisés, sont praticables en randonnée pédestre, équestre ou VTT. (>>site). Par ailleurs, plusieurs musées qui traitent de thèmes variés (histoire, minéralogie, géologie, paléontologie... ) permettent une découverte différente du territoire. Le très novateur Manoir de Veygoux propose une plongée dans l'époque révolutionnaire autour du général Desaix, natif d'Ayat s S.(63), qui habita cette demeure et qui devint fidèle compagnon de Bonaparte.

Par ailleurs, les savoir-faire sont encore très présents dans les Combrailles et de nombreux artisans proposent une démonstration de leurs techniques (poterie, verrerie, huilerie, apiculture... ). (>>en savoir plus)

 Que d'eau, que d'eau ! 

La Sioule, rivière majeure, prend sa source au pied des monts du Sancy, traverse les Combrailles du sud au nord et se jette dans l'Allier vers St Pourçain sur Sioule. D'abord ruisseau, torrent, elle élargit son lit aux abords des barrages des Fades Besserve et de Queuille en formant de larges et célèbres méandres (>>voir) et une vaste retenue de 400 ha, la plus vaste du département, disposant d'infrastructures d'accueil et de loisirs de tout premier plan (bases nautiques, villages vacances ... (communes de Miremont, St Jacques d'Ambur, les Ancizes). Dans sa partie aval, la rivière reprend sa liberté et son caractère doucement torrentueux. Elle est alors un site exceptionnel pour la randonnée nautique en canoë. (de Châteauneuf à Ébreuil).

etang de tyxParadis des pêcheurs à la mouche, les eaux claires de la Sioule accueillent truites, ombres, barbeaux, brèmes, vairons et autres goujons. Mais une multitude d'autres rivières, d'étangs et de plans d'eau offrent aux vacanciers une faune et une flore importantes et de nombreux sites naturels et sauvages. A l'image du plan d'eau des Fades Besserve, beaucoup sont aménagés pour permettre la pratique de loisirs nautiques et de la pêche (étangs des Persats à Charensat, la Ramade à Giat, Étang Philippe à St Gervais d'Auvergne). (>>plus d'infos pêche)

 Patrimoine 

Modelés par l'eau, paysages naturels et panoramas exceptionnels sont nombreux dans les Combrailles: gorges, cascades, Gour de Tazenat, sources pétrifiantes (Gimeaux), Méandre de Queuille... La vallée de la Sioule présente une succession de défilés pittoresques et de châteaux, églises romanes, ouvrages... qui viennent rehausser les beautés naturelles de la vallée. Du pont de Menat (daté du 15è siècle) au viaduc ferroviaire des Fades (1909, hauteur 132 m) en passant par la multitude de moulins (dont certains ont été réhabilités), les Combrailles offrent un patrimoine technique important. Tout au long des cours d'eau, ces ouvrages ponctuent de beaux points de vue et offrent des possibilités de visites thématiques.

St Hilaire la croixLe patrimoine historique, lui non plus, n'est jamais très éloigné de l'eau. Le Château Rocher (St Rémy de Blot) surplombe la vallée et les gorges de la Sioule, les édifices religieux sont également implantés dans les villages proches de la Sioule : église de Montfermy du 12ème siècle (fresques murales majeures), Chartreuse de Port Sainte Marie, église de Miremont dans une gorge du Sioulet...

Le thermalisme est aussi présent à Châteauneuf les Bains où un établissement thermal et une eau minérale gazeuse sont exploités.

 économie 

acierieLe territoire est à dominante rurale avec deux pôles industriels (St Georges-les Ancizes et Saint Eloy les Mines ) où sont implantées les Aciéries Aubert & Duval, mondialement réputées pour leurs aciers spéciaux, Rockwool Isolation spécialisée dans la fabrication de laine de roche pour l'isolation ou encore la société Diétal, spécialisée dans les luminaires et qui exporte 60% de sa production.

Le territoire voit également le parc Vulcania et l'A89 (autoroute Bordeaux / Clermont-Ferrand) comme une promesse de développement. Enfin, le tourisme vert et le tourisme culturel sont de plus en plus amenés à jouer un rôle prépondérant dans le développement économique du territoire.

Essentiellement orientée vers l'élevage bovin allaitant et la production laitière, l'agriculture se tourne de plus en plus vers les produits de qualité. Depuis quelques années, les Combrailles ont mis en place des actions significatives de valorisation des ressources agricoles locales et de nouvelles filières s'organisent afin de promouvoir et commercialiser les productions locales telles que "les veaux fermiers de la Haute Sioule", "La charolaise des Combrailles" ou encore le "pain des Combrailles", le "porc des Combrailles" et une filière "Bio-Combrailles". (renseignements auprès du SMADC)

Texte d'après une brochure du SMADC

 

 

home

Nos réalisations


Jaquette


Jaquette film 'Goût Combrailles'


DVD sur l'orgue de Pontaumur


plus