Dimanche 01 août
10 h 44
Images
Assoc
Région
Photos
Cartes


Voir nos images

L'association

les Combrailles

Cartes

carte

Contact

enveloppe

• Pour une autre télé •

Réflexions pour une télévision de proximité : pourquoi une télé de proximité associative ?


En matière de décentralisation l'audiovisuel est un parent pauvre, 80% des images reçues dans nos foyers sont fabriquées dans une seule région : l'île-de-France. Ce qui pouvait se concevoir à une époque (technologiquement et politiquement), n'est plus acceptable aujourd'hui ! Cette situation marque un manque de pluralisme géographique et de réalisme politique, alors qu'une démocratie de proximité tente de se mettre en place.

 

 UN DROIT POUR CHACUN 

Rappelons également que la liberté de s'exprimer par tout moyen mis à disposition est un droit que nous rappelle opportunément l'article 11 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen : " La libre circulation des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme, tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement".
Ce que confirme l'article 10 de la Convention européenne des Droits de l'Homme : " Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir et de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontières." Aujourd'hui, on est évidemment loin du compte en matiére d'images et la première télé associative d'envergure, Zalea TV, s'est vue refusée de diffusion sur la TNT en IDF. Elle s'est sabordée pour mieux repartir à l'attaque de la forteresse audiovisuelle française...

 

 BêTES à CONSOMMER 

Au fil des ans la télé est devenue (à cause de cette promiscuité jacobiniste), une industrie dont la matière première est le programme. L'industrie télévisuelle s'inscrivant dans une logique de marché, rentabilité et profit font donc partie de ses objectifs. D'une invention destinée au plus grand nombre, on est passé à une fabrication d'émissions destinées au plus grand nombre d'annonceurs ! Oui, les émissions que l'on vous propose sont rabaissées au simple rang de " bouche-trou " entre les tunnels publicitaires, quand elles ne sont pas elles-mêmes truffées de messages plus ou moins subliminaux (rappels fréquents du CSA dans ce domaine !). La pub n'étant là que pour vous rappeler que votre existence d'humain est résumée à cette simple fonction : consommer.
Ainsi la télévision se fait-elle la complice de la nouvelle idéologie. L'abêtissement moderne par la communication (télévisuelle essentiellement) remplace avantageusement la caporalisation (selon les mots du philosophe G.Châtelet, dans son livre " Vivre et penser comme des porcs "), perpétrée par les conservatismes d'autrefois, nous sommes devenus, selon les mots du philosophe, du télé-bétail.

 

 TéLé-CIToYEN 

La télé de proximité doit se dégager du modèle télévisuel dominant en apportant un sentiment d'appartenance locale, par la reconstitution d'un espace public accessible. La télé classique ne fait que stigmatiser l'impuissance des citoyens face au monde qui l'entoure, la télé de proximité permet à ses téléspectateurs de redevenir acteurs de leur région, tout simplement parce que physiquement et humainement leur territoire est accessible.
La télé de proximité ne force pas votre intimité, elle la partage, elle ne s'invite pas chez vous, elle est de chez vous ! Elle n'en veut pas à vos malheurs, elle ne s'intéresse qu'à vos bonheurs. La vedette dans ses programmes ce n'est pas le journaliste ou l'animateur, c'est VOUS ! La télé de proximité ne bâcle pas ses reportages, elle prend son temps, sans vous faire perdre le vôtre !

 

 AUTOCRATIE TéLéVISUELLE 

Parce que la vie sur cette planète ne saurait se réduire à des graphiques économiques, aux jeux du cirque, au voyeurisme, à l'exhibitionnisme le plus vil, il faut refuser ce diktat médiatique quotidien imposé par une poignée d'animateurs, de journalistes ou d'experts de tout poil, qui se présentent comme des intermédiaires incontournables de l'opinion et les garants de la Démocratie.
La censure à laquelle ils s'adonnent, ce n'est plus le silence, mais la noyade de l'intelligence sous le flot de l'insignifiance de leurs propos. La télé de proximité se veut au plus près de la vie réelle, celle de la fraternité, de l'échange (non-économique), du partage, elle se présente comme un rapport social et humain pas comme le vecteur d'une industrie de programmes taillés sur mesure pour le système qui la nourrit. On le sait, la télé commerciale (dont fait aussi partie le service dit " public ") méconnaît ces valeurs, au contraire elle cherche à créer des frustrations et des envies propices au repli sur soi, le monde devient alors un simple marché à conquérir.

 

 TOUT PEUT CHANGER ! 

La télé de proximité est avant tout non-marchande, non commerciale, ses programmes sont au service de l'humain pour partir à la découverte d'autres humains dont les préoccupations et le territoire sont partagés. Que vous le vouliez ou non vous ne pourrez jamais rien faire contre une guerre qui se déroule ailleurs, en revanche vous pourrez toujours intervenir directement pour empêcher l'une d'elles de se déclarer chez vous ! La télé de proximité et ses programmes vous regardent, soutenez-la !

 

L'équipe de Télé Combrailles (63), décembre 2002.
(m.a.j. 2008)

 

 

home

Nos réalisations


Jaquette film 'Goût Combrailles'


Jaquette


Jaquette film 'Amiante'



plus